Mon déodorant naturel, recette et avis

Coucou les filles !

Ca fait un moment que je voulais vous faire cet article mais j’étais trop hésitante, entre la peur d’être redondante avec les autres youtubeuses et blogueuses et l’envie de vous partager ma recette et mes impressions. Finalement, le deuxième sentiment a prit le dessus (sous les suggestions de mon amie qui me lit tout le temps 😉 )

Pour commencer directement de manière glamour, il faut savoir que la transpiration et moi c’est une histoire d’amour impossible… Elle m’aime trop mais je la déteste ! Alors tous les déodorants du commerce sont passés entre mes mains, Dove, Tahiti, Nivea, Sanex et compagnie. En vain car aucun produit n’a eu raison de ma transpiration…

DSC01116

Dans ma démarche de passer à une routine capillaire et de soins du visages naturels, j’ai eu envie de me lancer pour le déodorant aussi car les controverses par rapport aux sels d’aluminium etc ne m’enchantent pas.

– LA RECETTE –

Avant tout il faut bien se laver les mains et désinfecter le matériel utilisé avec de l’alcool à 70° !

  • 20 grammes d’huile végétale de coco
  • 16 grammes de bicarbonate de soude
  • 10 grammes de fécule de maïs (maïzena) ou d’argile blanche
  • 4 grammes de cire d’abeille (pour la version d’été) ► Solidifie
  • 8 gouttes d’huile essentielle de palmarosa (déconseillé aux enfants et aux femmes enceintes!) ► Anti odeurs, anti bactérienne

Il suffit de faire fondre l’huile de coco et la cire d’abeille au bain marie en mélangeant de temps à autres, hors du feu, rajouter le bicarbonate de soude et la fécule de maïs tamisés, bien mélanger jusqu’à que la préparation soit homogène, finir par rajouter 8 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa, mélanger et mettre dans un pot.

DSC01115

 – TEXTURE ET APPLICATION –

Comme vous pouvez le voir sur les photos, la texture est plutôt crémeuse (d’où l’intérêt de rajouter de la cire d’abeille pour la version d’été, sinon le déodorant serait tout fondu), il suffit d’en prélever avec le doigt ou une spatule et de masser la matière sur ses aisselles. La quantité que vous pouvez voir sur mon doigt suffit pour une aisselle.

Personnellement j’ai hésité à faire ce déodorant car en voyant « huile de coco » dans la recette, j’ai eu peur d’avoir les aisselles grasses mais pas du tout ! Justement la maïzena absorbe le gras…

Il serait apparemment déconseillé d’en appliquer le jour qui suit l’épilation mais honnêtement, j’utilise un épilateur électrique et je n’ai pas remarqué d’irritations lorsque j’applique le déodorant ensuite.

Un pot de 50 grammes vous durera très longtemps, personnellement j’utilise mon déodorant depuis début avril à raison de 2 utilisations quotidiennes (une fois le matin et une fois le soir après la douche mais j’en ai pas besoin, c’est juste psychologique…). Et j’en ai encore pour un bon mois si ce n’est plus…

DSC01119

 – MON AVIS –

Pour être tout à fait honnête avec vous, il y a des jours où je ne jure que par ce déodorant et d’autres où il me déçoit.

Il faut savoir que ce déodorant n’empêche pas de transpirer car c’est un phénomène naturel mais il empêche les mauvaises odeurs. De toute manière, même un déodorant conventionnel n’empêche pas la transpiration contrairement aux détranspirants (que j’ai utilisé l’an dernier, qui sont très efficaces mais qui arrachent littéralement les aisselles…).

Par temps froid il a tout bon mais lors des grosses chaleurs (et à Marseille, on en manque pas !) je sens qu’il n’est pas 100% efficace. Je suis quand même très satisfaite par ce déodorant qui fonctionne très bien contre les odeurs alors que pour les déodorants conventionnels, quand je transpirais, avaient tendance à mélanger l’odeur de transpiration au parfum du produit les premières heures pour ensuite laisser place à une simple odeur de transpiration (je vous avais prévenue que j’allais être glamour).

Après c’est vrai que je suis parfois (ok souvent) nostalgique des odeurs de coton, de tiaré, de cerisier et compagnie que m’offraient mes déos du commerce mais à quel prix ? Ok je ne me suis pas penchée sur la composition mais je sais que les déodorants comportent beaucoup d’ingrédients néfastes.
Et après tout, l’odeur de palmarosa ne fait pas rêver mais je la trouve un poil citronnée, on s’y habitue et ensuite on finit par apprécier l’odeur à l’application. Une fois le produit appliqué, l’odeur disparaît assez vite.

Le gros défaut que je trouve à ce déodorant c’est le fait de laisser des traces d’auréoles sèches sur les chemises et tee-shirts blancs alors je m’abstiendrais désormais de l’utiliser quand je prévois de porter un vêtement blanc…

DSC01122

Alors, convaincues par le déodorant homemade ? Avez-vous déjà essayé les déodorants crème ? Qu’en avez-vous pensé ?

Publicités

17 commentaires sur « Mon déodorant naturel, recette et avis »

  1. Coucou ! Super je suis contente de voir que tu as sauté le pas ! 🙂
    Peut-être que si tu ajoutais également du tea-tree ça donnerait une odeur que tu apprécierais ?
    J’ai toujours le déodorant solide Clémence Et Vivien moi, et là maintenant qu’il fait chaud je dois en mettre un peu plus que d’habitude par contre :/
    Bisous!

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou !
      Le tea tree est une odeur que je n’apprécie vraiment pas quand je l’applique sur mes boutons alors je ne pense pas que dans le déodorant ça me plairait… à essayer. Mais comme j’ai dit l’odeur ne me déplait finalement pas ! J’aime bien ce côté citronné ^^
      J’aimerais bien essayer cette marque justement, surtout que, si je ne dis pas de bêtises, ils y a des odeurs plus sympa !
      Bisous ♥

      Aimé par 1 personne

      1. Aaaaah oui je suis bête je suis restée sur le fait que l’odeur des anciens déos conventionnels te manquait un peu mdr.
        Ouiiiiiiiiii ! L’Herbacé est terrible !!!! Le Fleuri j’adore aussi 🙂
        Juste le sucré que je n’ai pas testé encore 🙂

        J'aime

  2. Hey !

    Article intéressant.

    Cela fait un moment que je ne porte plus de déodorant car bien souvent cela m’arrache les aisselles. L’an passé j’ai opté pour un déo à la pierre d’alun, c’est chère, cela n’élimine pas la transpiration non plus, même si cela l’a diminue. Et l’odeur aussi n’est plus présente. Par contre, là encore si je l’utilise trop souvent cela m’abime les aisselles donc je l’utilise occasionnellement.

    Bisous !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou !
      Personnellement j’ai utilisé pendant un temps la pierre d’alun mais je trouvais qu’elle avait aucune efficacité sur moi.
      Je te conseille d’essayer la recette que je propose ici et si tes aisselles sont trop sensibles tu peux essayer avec moins de bicarbonate de soude voire même sans 🙂
      Bisous,
      Nisrin ♥

      Aimé par 1 personne

  3. Coucou !

    Je suis l’amie en question !
    Haha tu connais mon avis sur ce produit, au passage je te remercie de me l’avoir fait découvrir.
    Je suis fan ! Je me suis habituée a l’odeur qui ne m’enchantait pas au début . Je ne sens plus la transpiration. Le mini ik cest l’aspect farineux sur les aisselles en fin de journée ( merci maïzena )mais une douche et c’est réglé.

    Je le recommande a tes autres lectrices !

    Bise

    Aimé par 2 people

    1. Salut !
      Tiens tu ne m’avais pas parlé de l’aspect farineux, moi je trouve qu’il est présent au moment de l’application et puis que ça part instantanément avec la pénétration… et c’est un aspect qui ne me dérange pas de toute manière.
      Merci de ton avis ici en tout cas, deux avis valent mieux qu’un !
      Bisous ♥

      J'aime

  4. Hello ma jolie ! Je suis toujours frustré de ne pas pouvoir te lire tout de suite, j’attend de me poser mais ça peut prendre du temps ha ha :p Enfin me voilà !
    Je rentre dans un instant glam : J’utilise depuis très longtemps le déo en bille nivéa anti-trace sur les vêtements noir et blanc. Je ne jure que par lui car mon uniforme et noir et que quand j’utilise un autre déo, je me coltine des marques blanches dé-gueu-lasse ha ha !
    Ma soeur m’a fait essayer un déo solide de chez Lush, et je n’ose pas l’utiliser lorsque j’ai mes vêtement noir car je n’ai tout simplement pas confiance :p Qu’en pense tu sur des vêtements noir si jamais tu l’as essayé sur vêtement noir ? Je compte beaucoup sur ton avis, sinon je vais me tourner vers la pierre d’alun :p Je suis prête à me commander du palmarosa si c’est concluant ha ha
    Biiises ! ♥

    J'aime

    1. Coucou ma belle !
      Je pensais vraiment avoir répondu à tes derniers commentaires !! Shame on me !
      Il paraît que le déo solide de lush est très bien, personnellement je ne l’ai pas essayé. Il faudrait que je regarde la composition car je suis tentée de changer.
      Alors ce déodorant est super sur les vêtements noirs. Par contre depuis les grosses chaleurs j’ai un petit problème en ce qui concerne le blanc et les vêtements colorés. Ca me fait des auréoles. Il paraît que c’est à cause de la cire d’abeille jaune, il faudrait de la cire blanche ou ne pas mettre de cire. J’ai bientôt terminé mon pot, le prochain j’essaye sans cire pour voir si cela me fait encore des traces !
      La pierre d’alun j’ai essayé à l’époque et je n’ai vu aucune efficacité… ne rien mettre revenait au même.
      Gros bisous ♥

      Aimé par 1 personne

      1. Depuis le post de mon commentaire, je n’ai toujours pas utilisé mon déo Lush haha ! C’est vraiment ma « phobie » les traces blanches :p
        Je garde ta recette dans ma check list car ça m’intéresse vraiment ! Je te tiendrais au courant si je la réalise prochainement ! (quand j’aurais du temps en fait :p)
        Dommage pour la pirerre d’alun, je misais beaucoup d’espoir dessus !
        Biiiises ma jolie ! :-***

        J'aime

  5. Re ma Jolie,
    Je ne pouvais ne pas commenter cet article.

    J’ai testé des déodorant crème, un de chez rexona, qui a une composition vraiment merdique mais qui était efficace et un de la marque SCHMIDT’S, qu’on trouve dans l’e-shop de Birchbox (Ce déo était une catastrophe, à appliquer et n’était pas efficace).

    Sinon, je n’est jamais fait de déo home made, j’essaierai un jour.

    En déo vraiment pas cher et efficace je te conseille de tester la pierre ALUN, il suffit de mouiller la pierre et tu auras le même effet avec ton déo home made. La peau continue de respirer…Mais c’est juste un produit très très économique car ça fait trois ans que ma pierre existe et que je l’utilise régulièrement.

    Grosses bises ma belle et merci pour ton article, il était sympa à lire.

    ♡ Evalia

    J'aime

    1. Coucou Evalia !
      Quel plaisir de te revoir sur mon blog !
      Le déodorant de la marque Schmidt’s me tentait, si un jour je l’essaye je te ferais un retour mais la plupart des revues que j’ai lu étaient positives.
      La pierre d’alun j’ai testé quand j’étais au collège ou au lycée et dans mes souvenirs cela n’avait aucune efficacité…

      J'aime

      1. Salut ma belle,
        Je re-faisais un petit tour 🙂 – Par rapport à la pierre alun, ce qui peut rebuter c’est les auréoles que tu gardes mais honnêtement ça ne sent pas la transpirations, en fait ça laisse respirer la peau.
        Avant le sport c’est vraiment top !
        A plus – des Bisous – Evalia

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s